REFLEXION

66 000 étudiants algériens en post graduation en France



66 000 étudiants algériens en post graduation en France
La France accueille chaque année des dizaines de diplômés algériens à la recherche de post-graduations, mais pas seulement puisque l'écrasante majorité d'entre eux quittent le pays pour ne plus revenir. L'attrait d'un cadre de vie meilleur est plus fort que tout. Le manque à gagner est énorme, inestimable pour notre pays. La fuite des diplômés est en fait le fruit amer de la démission des autorités nationales, de l'incompétence et de l'improvisation manifeste des responsables. L'absence de cadre de travail sérieux, de perspectives professionnelles et de postes rémunérateurs, valorisants, font que les jeunes diplômés prennent leur billet et leur diplôme à la première occasion pour traverser la Méditerranée. Selon certaines sources, le manque de diplômés  dans certains secteurs d'activité a commencé déjà à se faire sérieusement sentir. Les pays d’origine les plus représentés sont l’Algérie et le Maroc avec 66 000 étudiants chacun suivi de la Tunisie avec 26000 étudiants.

Réflexion
Lundi 26 Mars 2012 - 10:53
Lu 596 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+