REFLEXION

600 LOGEMENTS : Bouche d’égout éventrée après des travaux inachevés



A la cité des 600 logements, des travaux  de voirie ont été effectués sur le collecteur  des eaux usées et fut réparé, mais le hic dans tout cela c’est la bouche d’égout qui ne fut pas replacée correctement selon les normes, pouvant entrainer des dégâts aussi bien humains que matériels causant des  accidents aux automobilistes ainsi qu’aux enfants turbulents qui ne font pas attention au danger qui les guette. Bricolée à la va vite, elle fut laissée ainsi. Après une longue durée, les citoyens ne voyant pas les services concernés apparaitre soit par laxisme ou indifférence ont pris leur courage à deux mains et solidairement ont cotisé et acheté tous les matériaux nécessaires, ont procédé à un volontariat et réparé correctement, tels des professionnels maçons, cette bouche d’égout.  Est-ce que c’est les services concernés qui doivent sensibiliser les citoyens en donnant le vrai exemple ou l’inverse.

ADEL
Mardi 12 Juillet 2016 - 18:28
Lu 211 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+