REFLEXION

60 INFRACTIONS ENREGISTREES CONTRE LES PLAGISTES : La gendarmerie mène un coup de balai sur les plages



Pas moins de 60 infractions liées à l'environnement des plages ont été constatées par les éléments de la Gendarmerie nationale depuis le début de l’été, apprend-on de la part du chargé de la communication auprès du groupement de wilaya. En parallèle au dispositif de sécurité spécialement lancé au début de l’été sous le nom Delphine, qui mobilise 927 gendarmes dans la wilaya de Mostaganem, en vue d'assurer la sécurité des biens et personnes outre de garantir une surveillance efficace du territoire, le rivage des plages semble lui aussi sous l’œil vigilant de la gendarmerie qui depuis le début de la saison, semble à bien des égards avoir tant de pain sur la planche, tant vis-à-vis des estivants, que les plagistes entre les formels et les informels qui pullulent à vue d’œil et de la toile.  A ce titre, il y a lieu de mentionner que les mesures portées par la gendarmerie se sont vues drastiques à l’égard des contrevenants qui squattent les plages pour se faire de l’argent sur le dos des estivants. Des infractions qui sont estimés en tant qu’agression à l’environnement et qui se lèvent depuis le début de l’été, sur l’ensemble des plages de la wilaya au nombre de 34, à pas moins de 60 violations. 15 relèvent de l’usage informel de parkings non autorisés, autres 15 infractions inhérentes à un usage informel des plages de la part de plagistes non conformes, et 7 relevant d’établissement de tentes non autorisées. Cette opération qui a été lancée depuis le début officiel de la saison estivale, a vu la saisie de 134 parasols, 268 tables, 304 chaises ainsi que 104 colonnes de tentes.  La même source ajoute qu'une série de mesures visant la facilitation du trafic routier et la surveillance des axes et chemins empruntés par les citoyens lors de leurs déplacements nocturnes, a été prise en vue de garantir un service public de qualité au profit des citoyens, renforcer l'action de proximité, et assurer une intervention rapide et efficace. Titre auquel, le chargé de la communication rappelle que le numéro vert (10 55) demeure mis à la disposition des citoyens 24/24h pour toute demande de secours ou d’information.       

Ilies BENABDESLAM
Dimanche 23 Juillet 2017 - 18:38
Lu 493 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 18-11-2017.pdf
3.68 Mo - 17/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+