REFLEXION

59EME ANNIVERSAIRE DE LA RADIO ALGERIENNE LIBRE : ‘’Les responsables locaux invités à s’exprimer à la Radio de Mostaganem’’

A l’occasion du 59ème anniversaire de la création de la radio algérienne libre, plus connu à l’époque comme la radio secrète, le directeur de la radio de Mostaganem, Monsieur Belkacem Toumi s’est exprimé à travers le journal Réflexion pour informer les citoyens de Mostaganem sur les visées de leur radio.



A cette circonstance, le directeur de la radio Dahra a commencé par un rappel du travail héroïque de la radio pendant la révolution en citant la phrase de feu Houari Boumediene « La guerre d’Algérie, c’est 50% les hommes sur les champs et 50% les hommes derrière leurs micros notamment la radio discrète qui émettait ses ondes depuis l’Egypte et qui était animé par Aissa Messoudi, Benguettat et tant d’autres journalistes. M. Belkacem Toumi a ajouté que la radio avait joué un rôle majeur dans le déclenchement de la révolution algérienne car à cette époque, a-t-il dit, beaucoup de personnes et même beaucoup de pays étaient sceptiques quant à cette révolte et c’est à travers cette radio que la sensibilisation a été intensifiée en encourageant les citoyens à prendre les armes. A cette occasion et à la mémoire de cette radio et de ses animateurs, la radio de Mostaganem a programmé des bandes annonces, des portraits, des reportages, des émissions et des spots pour rappeler aux auditeurs le grand travail de la radio secrète. Après cela, le directeur Toumi nous a parlé de l’actualité de la radio de Mostaganem et il a insisté énormément à remercier le wali de Mostaganem pour tout le bien qu’il apporte à cette belle wilaya. M. Belkacem Toumi a affirmé que depuis l’arrivée de monsieur Abdelwahid Temmar à la tête de la wilaya de Mostaganem, le travail journalistique est devenu plus professionnel et plus actif en donnant une importance primordiale aux journalistes et leur ouvrir les portes de toutes les directions afin qu’ils puissent investiguer, dénoncer et informer les citoyens de Mostaganem de tout ce qui se passe dans leur wilaya. Le directeur de la radio de Mostaganem a dit que le journalisme mostaganémois est plus que jamais considéré, au vrai sens du terme, comme le quatrième pouvoir. M. Toumi a ajouté que suite à cette aide du wali, aujourd’hui, la radio invite continuellement des responsables des 32 communes et de divers secteurs à parler aux mostaganémois et permettre à ces derniers d’appeler en direct et de poser des questions directement aux responsables. Interrogé par la suite sur la relation de la radio de Mostaganem avec les citoyens de Mostaganem, le directeur de Radio Dahra a exprimé que lui-même était surpris de la bonne relation qui est ‘’soudée’’ quotidiennement davantage. ‘’Maintenant, le citoyen croit à sa radio et s’exprime librement’’, s’est-il félicité. Le directeur a ajouté que le citoyen est pour la radio comme un dirigeant car nos programmes sont adaptés à son goût. Le directeur a saisi, encore, cette occasion pour expliquer le rôle de la radio dans la société en affirmant qu’en dépit des réseaux sociaux qui sont devenus la source d’information, la radio reste un moyen essentiel de communication car les gens peuvent, selon lui, écouter la radio et accomplir d’autres besognes en même temps comme les ‘’taxieurs’’, les femmes au foyer…etc. A ce propos, le directeur a annoncé que la radio s’efforce à être au service de tout le monde et dans tous les domaines ; social, culturel, religieux, sportif et même dans certains domaines qui sont en quelque sorte tabou comme la drogue ou le sexe…etc ‘’et cela, en invitant des spécialistes pour que nos messages soient efficace et pertinent’’, a-t-il assuré. Le directeur de la radio de Mostaganem a tenu à faire l’éloge de la complicité de la radio mostaganémoise avec le journal Réflexion qui est, selon lui, le journal de Mostaganem. A ce sujet, Monsieur Belkacem Toumi déclare qu’aujourd’hui, et ‘’sur instruction de monsieur le wali de Mostaganem, la radio travaille en collaboration avec le journal Réflexion pour que l’une complète l’autre en information et tout ceci au service du citoyen bien sûr’’, a-t-il révélé. Avant d’ajouter : ‘’auparavant, hélas, il y avait une sorte de concurrence qui ne faisait pas le bonheur du citoyen’’. En final, Monsieur Belkacem Toumi a renouvelé ses vifs remerciements au journal Réflexion en mettant en exergue la relation ‘’Dahra- Réflexion’’ qui est, selon lui, immense et familiale. Il a renouvelé aussi ses remerciements au wali qui a fait entrer le journalisme et la radio en particulier dans une nouvelle ère. Dans ce contexte, il a invité les responsables à saisir cette occasion et de se présenter à la radio pour étaler au citoyen leurs travaux sur le terrain tout comme il a invité les citoyens à ne pas hésiter de venir, de parler car ‘’cette radio est la voix des mostaganémois’’, a-t-il insisté. Avant de conseiller aux mostaganémois d’être optimistes et ne pas se laisser emporter par les haineux et les sceptiques qui ne font que critiquer ‘’tout et tout le monde’’, a conclu M. Toumi.

 

Salim Skander
Mercredi 16 Décembre 2015 - 17:53
Lu 225 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+