REFLEXION

400 dinars la bouteille de gaz butane à Mostaganem



La wilaya de Mostaganem et plus particulièrement  les zones rurales vivent une situation tout à fait particulière. En effet, une véritable crise de gaz butane secoue les différentes régions de la wilaya. Une aubaine  qui se présente aux spéculateurs, où ces derniers saignent à blanc les citoyens dans le besoin de cette énergie indispensable. La bouteille de gaz butane est écoulée à 400 da. Et encore mieux sous les comptoirs dans les zones semi urbaines  qui ne disposent pas encore de gaz de ville et dans les zones rurales. Un phénomène constaté pratiquement  à l’Est de la wilaya. Devant les stations Naftal, c’est le calme, seule la forte  corpulence  pouvait se frayer  un chemin  pour pouvoir se ravitailler. Une crise qui tombe en plein hiver. Chose qui a poussé bon nombre de ruraux d’aller  piller   le bois des forêts pour les besoins ménagers déplorent certaines personnes consciencieuses.

Imane.H
Mercredi 18 Janvier 2012 - 11:01
Lu 194 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+