REFLEXION

4 000 poussins carbonisés à El Ançor



Un terrible incendie a eu lieu, dans la matinée d’hier, au niveau de la commune côtière d’El Ançor, dans une ferme, ravageant ainsi 4 000 poussins, qui se trouvaient à l’intérieur d’un abri construit à l’aide de tôle et de plastique, apprend-on de sources officielles relevant de la protection civile. Il s’agit, probablement, d’un incendie volontaire, qui a été provoqué par un ou plusieurs pyromanes, au niveau du Douar Gueddara, sis dans la commune suscitée, détruisant 4 000 poussins. Sitôt alertés, les sapeurs pompiers se sont dépêchés sur les lieux du sinistre, et ont pu neutraliser le feu en seulement quelques minutes. Une enquête judiciaire a été ouverte par les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale du chef lieu pour déterminer les causes exactes qui ont provoqué ce drame. Cet incendie aura, donc, de lourdes conséquences sur le prix du poulet sur le marché,  et plus précisément au niveau de la daïra d’Aïn El Turck, surtout si on fait le compte que 4 000 poussins produiront, par la suite, 06 tonnes de viande blanche. A cet effet, le prix du poulet prendra certainement une envolée sur le marché de la wilaya d’Oran, et surtout celui d’Aïn El Turck.                                          

A.Yzidi
Lundi 16 Janvier 2012 - 11:17
Lu 321 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+