REFLEXION

38000 détenus algériens inscrits en enseignement général



L'enseignement en milieu carcéral semble intéresser davantage les détenus qui lui portent un tel engouement. A ce titre, et en  marge d'une rencontre sur le nombre de détenus inscrits aux différents cycles de formation, M. Felioune ,qui occupe le poste de  directeur général de  l'administration pénitentiaire et de la réinsertion, signataire de cette convention-cadre de coopération, a indiqué que pas moins de  38.000 détenus (soit plus de 80%) sont inscrits au niveau des différents paliers de l’enseignement général. Les détenus suivant des cours relevant de l’enseignement général sont, en effet, de plus en plus  nombreux. Pas plus tard que l’année dernière, ils étaient  2.713 détenus candidats  à se présenter aux épreuves du baccalauréat, dont 62 femmes. Lors de la session du bac 2014, le nombre de candidats avait augmenté de 600 par rapport à l'année précédente. Autre fait à  signaler, le taux national de réussite au bac, pour les détenus, parait être meilleur que celui des élèves scolarisées, il ne cesse de s'améliorer d'une année scolaire à l'autre et oscille généralement entre 42 et 43%.                 

L.Ammar
Jeudi 2 Octobre 2014 - 16:20
Lu 158 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+