REFLEXION

34 partis et 5 indépendants en course pour la députation à Ain Témouchent



En prévision de l’organisation des  Elections Législatives du 10 mai 2012,   les services de la Direction de la Réglementation, de l’Administration et des Affaires Générales (DRAAG) de la wilaya d’Ain-Temouchent  a enregistré,  trente-neuf (39) listes de candidatures au total, dont  trente-quatre (34) représentant les Partis Politiques agréés  et cinq (05)  listes indépendantes. A signaler qu’au niveau de la wilaya d’Ain- Témouchent qui compte huit (08) dairates  et vingt-huit (28) communes, il a été mis à la disposition des candidats et des candidates, quatre cent trente (430) sites publicitaires et 37 espaces réservés pour l’organisation des meetings populaires, durant la campagne électorale. Selon le DRAG, qui a été  contacté par le Journal,  six (06) arrêtés de rejet de dossier de candidature ont été notifiés aux candidats concernés , dont un (01) rejeté par la justice , un (01) autre rejeté du fait qu’il n’a pas atteint le quorum de 2000 signatures comme le prévoit  la loi électorale, tandis que quatre (04) listes de candidates ont fait l’objet de recours auprès des juridictions administratives qui statuent actuellement sur leur cas. Rappelons   que le nombre des électeurs inscrits  est de l’ordre de 264.514 électeurs et électrices  dont 135.659 hommes et 128.855 femmes, répartis à travers 131 centres de vote abritant 548 bureaux de vote encadrés par 5432 fonctionnaires. Signalons qu’un nombre de 12.582 cartes d’électeurs et d’électrices ont été distribuées. Indépendamment des conditions humaines, matérielles et techniques, les services de la wilaya ont également prévu  une équipe médicale composée d’un médecin et d’un infirmier au niveau de chaque centre de vote à l’échelle wilaya , et le contrôle sanitaire et hygiénique des lieux de restauration. Des moyens de transport, seront mis à la disposition des électeurs et électrices résidant dans des zones lointaines, rurales, notamment les agglomérations regroupées dans des fermes agricoles ou douars, leur permettant d’accomplir leur droit et leur devoir de vote sans aucune difficulté. Ces efforts consentis par les différents responsables des institutions de l’Etat ont pour objectif d’assurer une bonne réussite de cet événement historique.                                  

B.Abdelgheffar
Samedi 7 Avril 2012 - 10:40
Lu 303 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+