REFLEXION

300 étudiants ferment l’accès à la faculté des sciences humaines d'Oran



Environ 300 étudiants issus des départements de la communication et de la bibliothéconomie ont procédé hier à la fermeture de l’accès à la faculté des sciences humaines, privant les étudiants de rejoindre  leurs bancs d’études et les travailleurs de rejoindre leurs postes de travail, ceci, pour protester contre le retard pris dans l’ouverture des concours du « Magister ». Dans le même cadre, des dizaines d’étudiants de la quatrième année du département de la communication ont appelé la tutelle à intervenir pour résoudre ce problème, sachant qu’aucun concours n’a été ouvert depuis 2004. Les contestataires ont indiqué que de nombreux diplômés se trouvent au chômage faute de postes d’emploi, en plus de l’exclusion de la spécialité de la presse écrite des concours de recrutement de la fonction publique. D’autre part, 176 étudiants inscrits au système LMD refusent la participation des étudiants du système classique au quota du concours qui leur a été attribué. D’autres étudiants ont également dénoncé les surcharges des amphithéâtres ainsi que la prolifération des ordres au niveau du site.                    

Medjadji H
Lundi 16 Janvier 2012 - 11:17
Lu 373 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+