REFLEXION

300 POSTES VACANTS DANS LE CYCLE SECONDAIRE : Prévisions d’une rentrée scolaire difficile

Le Syndicat National de l’Enseignement Secondaire et Technique prévoit une rentrée scolaire difficile, et ce, à cause du manque flagrant en matière d’encadrement au niveau des trois cycles confondus.



Le Concours de recrutement organisé dernièrement par la tutelle est loin de régler le problème, a fait savoir M. Oues Mohamed membre du bureau du SNAPEST qui a précisé qu’un grand nombre d’enseignants notamment du cycle secondaire sortiront bientôt en retraite. Les 600 postes proposés par la direction de l’Education de la wilaya d’Oran pour le cycle secondaire sont loin de satisfaire la demande croissante en matière d’encadrement. La direction de wilaya du secteur n’a pas encore finalisé la liste des enseignants  qui sortent cette année en retraite. En effet le déficit en personnel enseignant, notamment pour dispenser les matières dites essentielles, semble être difficile à réaliser dans les établissements scolaires au niveau des trois cycles. « Le déficit en matière d'encadrement pédagogique des matières essentielles existe dans les trois cycles »précise notre interlocuteur. Pour le cycle secondaire on parle de  déficit de 300 postes d’où une autre année « catastrophique », selon le représentant du bureau du SNAPEST qui a indiqué que son syndicat a informé à maintes reprises le ministère de l’Education de la gravité de la situation.

Medjadji H
Samedi 9 Août 2014 - 17:49
Lu 64 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+