REFLEXION

300 MILLIARDS DE CTS POUR LA STATION DE DESSALEMENT DE TENES A CHLEF : Des retards considérables dus à des contraintes techniques



L’enveloppe financière dégagée pour le parachèvement définitif de la réalisation de la station de dessalement de Ténès est de l’ordre de 300 milliards de centimes. Pour rappel, les travaux concernant l’opération de raccordement de 32 communes sur les 35 que compte la Wilaya au réseau de distribution de la station ont pris un début des travaux durant le premier trimestre 2010. Pour ainsi dire, le réseau de distribution sera relié au réseau principal de distribution de la ville de Ténès et qui se prolongera jusqu’au chef lieu de la Wilaya, en transitant par les agglomérations du Nord et du Sud de la région. La station qui se trouve à sa troisième année, date de l’ouverture de son chantier n’est qu’à un pourcentage de 45%, un taux nettement inférieur à la moyenne. Cette  baisse de régime a été expliquée par les gestionnaires du projet comme étant la cause des contraintes d’ordre technique à l’image de l’absence de la main d’œuvre qualifiée. La réaction du Wali était d’ordonner les directeurs de son exécutif de procéder au règlement du problème dans les brefs délais.           

N.N
Samedi 29 Janvier 2011 - 23:01
Lu 627 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+