REFLEXION

3 personnes incarcérées dont un pharmacien pour avortement illégal



Après une ronde routinière des services de police dans le quartier de Derb, coïncidant avec une information  anonyme fiable, ces mêmes policiers munis d’un mandat de perquisition livré par le procureur de la République ont lancé une opération de perquisition céleste auprès d’un appartement   situé dans ce même quartier. Des personnes soupçonnées ont été surprises en flagrant délit en train de commettre des avortements illégaux. La mise en cause principale est une sage femme qui a été évincée de l’hôpital et qui s’est évertuée à entreprendre cette activité illégalement chez elle. Prise  en flagrant délit en plein acte d’avortement sur une jeune fille trisomique enceinte de deux mois poussée  par le dénommé M.A demeurant à mazagran. Ce dernier qui par crainte voulait la faire avorter afin de cacher ce crime immonde et lui-même a été appréhendé dans l’appartement. Embarqués directement vers le siège de la police, jeudi dernier,  ils sont passés à l’aveu en dénonçant le pharmacien qui  leur avait  livré des médicaments  sans ordonnance.  Présentés  devant le procureur de la République,  la sage femme, le pharmacien ainsi que l’inculpé M.A  seront mis en détention préventive en attendant leur  jugement. Quant à la jeune fille trisomique, elle a été évacuée vers  l’hôpital pour des soins intensifs.                           

MAR
Lundi 5 Mars 2012 - 11:20
Lu 519 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par feriel le 12/03/2012 15:32
que dieu nous protège , de ces criminels , il faut les punir de vrai , et le ce pharmacien ne mérite pas ce métier , il faut lui enlevé le diplôme il est inhumain

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+