REFLEXION

3 morts en une seule journée dans des accidents de la route à Mostaganem



Finalement, les drames de la circulation routière n'en finiront jamais d'endeuiller les familles, et rien ne semble venir à bout de ce terrorisme routier qui ne cesse de ravir tant de vies humaines. Le dernier drame vient d'avoir lieu sur un tronçon de chemin de wilaya, relevant de la commune d'Ain Nouissy et la reliant à la commune de Fornaka. Sur le chemin du retour vers le foyer familial sis à la localité d'Ayacha relevant de la commune de Fornaka, le père et le fils ne se doutaient point  du danger qui les guettait en ce virage où ils ont croisé un autre véhicule (Une R4) se dirigeant vers Ain Nouissy. Tentant vainement d'éviter le véhicule qui l'a surpris, le malheureux conducteur n'a pu échapper au tronc d'arbre sur lequel le véhicule (une Peugeot 505) s’écrasa. Alertés les éléments de la protection civile n'ont pu que retirer le corps du père répondant aux initiales K.M, âgé de 65 ans, ayant rendu déjà son dernier souffle et sauvait le fils encore en vie mais gravement blessé. Les deux victimes ont été transférées vers l’hôpital de la ville, l'un pour la morgue pour les besoins de l'autopsie et l'autre pour une longue hospitalisation à cause de ses blessures. Par ailleurs, et dans la même journée, un autre grave accident s’est produit suite à une collision entre  une voiture de marque « Kangoo » et une motocyclette,  faisant deux morts  au niveau de la localité de Kharrouba juste  à l’entrée de la cité des 348 logements. Aussitôt l’alerte donnée, les éléments de la protection civile se sont rendus sur les lieux  afin de transférer les deux dépouilles vers la morgue de l’hôpital « Che Guevara » de Mostaganem, tandis qu’une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour déterminer les causes réelles de ce grave accident.       
             

L.Ammar et Rym.B
Mercredi 1 Août 2012 - 00:21
Lu 709 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par atmane le 02/08/2012 18:34
Chaque année 4500 personnes perdent la vie sur les routes en Algérie , pour un parc de 4,5 millions de véhicules , plus qu'en en France , ou le nombre de tués est l'un des plus élevés pays en europe ( 4000 morts ) pour avec un parc de véhicules dix fois plus élevés .

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+