REFLEXION

3 milliards de DA pour financer divers projets à Bethioua

L’effort attendu au niveau de la commune de Bethioua pâlit de l’insuffisance de certains équipements et services, nécessite des actions de rattrapage pour améliorer le cadre de vie des populations.



3 milliards de  DA pour financer divers projets à Bethioua
ans ce sillage une enveloppe budgétaire de l’ordre de 03 milliards de dinars a été dégagée pour financer des équipements publics. Il s’agit de la réalisation d’un parc d’attraction sur un périmètre de 10 hectares , d’un centre culturel multi fonctionnel de 500 places , d’une bibliothèque et une médiathèque ,d’une auberge de jeunesse ,d’une piscine olympique , de la réhabilitation prochaine du marché couvert et de l’aménagement d’un jardin public. Le programme de développement prévoit également un raccordement des localités secondaires de Ararsa ,Haouaouria ,Araba au gaz de ville pour une enveloppe financière de 417 millions de dinars ,soit le branchement de 1676 foyers. Par ailleurs, la commune est en phase de trouver des solutions appropriées aux problèmes des décharges sauvages par la réalisation d’un centre d’enfouissement technique a signalé un élu local. La présence de sites archéologiques notamment les ruines romaines (PORTUS -MAGNUS) La zaouïa de Sidi Bouabdelli et la mosquée antique, a imposé par ailleurs, une nouvelle vision aux gestionnaires locaux qui ont entamé un programme de mise à niveau urbain (assainissement, eau, voirie) et le lancement d’autres opérations qui cadrent avec l’aspect de la cité. La réalisation de nouvelles infrastructures dans le domaine de l’éducation afin de combler le déficit notamment au niveau du secondaire est également « impérative » dans cette commune selon un autre élu local qui déplore le fait que des centaines d’enfants de ce palier de la localité de Granine sont encore contraints de faire quotidiennement 30 Km (aller-retour) pour suivre leur scolarité au chef-lieu de la commune. L’autre gros problème est celui de la régularisation des actes de propriété des groupements d’habitants des localités de la Daïra de Bethioua où 2842 dossiers sont en attente d’être régularisés à la faveur de la loi de février 2007. Sur un autre registre l’impact sur le bien-être social des populations locales est aujourd’hui perceptible nous révèle un jeune informaticien qui espère le développement des services dans cette localité de 18000 habitants. Par ailleurs, un grand espoir est fondé sur l’ouverture d’une aciérie par un investisseur turc en cours de réalisation au niveau de la zone d’activité de Bethioua a estimé un cadre de la direction de l’emploi, qui prévoit la création de 1000 emplois directs et 3000 emplois indirects. La commune de Bethioua s’active à réaliser dans le cadre de la mise à niveau urbaine de nombreux projets de proximité a indiqué la secrétaire générale de la Daïra Mme TABBAL.

N.Bentifour
Samedi 15 Octobre 2011 - 22:05
Lu 473 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+