REFLEXION

26 PARTIS APPELLENT LE PRESIDENT SORTANT A BRIGUER UN 4EME MANDAT : Bouteflika a retiré le formulaire de candidature pour la présidentielle

L’entré en course présidentielle du président sortant, Abdelaziz Bouteflika, commence à se préciser si, l’on croit, certaines sources qui avancent que Bouteflika, aurait retiré le formulaire de candidature pour la présidentielle, jeudi dernier, une information qui n’a pas été encore confirmée ou infirmée par la présidence. Dans le sujet toujours, 26 partis ont appelé à partir de Sidi Fredj , le président Bouteflika à briguer un 4e mandat.



Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a retiré le formulaire de souscription jeudi dernier auprès du ministère de l’Intérieur, a rapporté TSA. En retirant le formulaire de souscription, M. Bouteflika a mis fin aux spéculations  et a confirmé qu’il se présenterait à l’élection présidentielle du 17 avril prochain pour un quatrième mandat. Rappelons que 85 postulants à la candidature présidentielle du 17 Avril 2014, dont 18 issus de partis politiques selon le directeur général des libertés publiques et des affaires juridiques au ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, Mohamed Talbi ont retiré les formulaires de souscription. Les candidats devront se conformer à la loi qui régit l’élection présidentielle, à savoir soit recueillir 600 signatures individuelles de membres élus des APC, des Wilayas ou de parlementaires à travers 25 wilayas, dans le cas contraire, collecter 60 000 signatures d’électeurs individuels toujours à travers 25 wilayas.  Par ailleurs, 26 partis politiques ont fait une déclaration commune appelant au cours d’une réunion tenue ce samedi à Sidi Fredj. C’est le président du parti TAJ et ministre des Transports Amar Ghoul, qui a parlé au nom de ses pairs en affirmant “nous sommes prêts à entrer de plain-pied dans la campagne électorale” aux côtés de M. Bouteflika. Ce “groupe des 26 pour la loyauté et la stabilité” vient s’ajouter au Front de libération nationale (FLN), et au Rassemblement national démocratique (RND) ainsi qu’au patron de la centrale syndicale (UGTA), Abdelmajid Sidi Saïd, qui affirmait jeudi “nous n’avons pas à rougir de mener campagne pour la personne de Abdelaziz Bouteflika”. M. Ghoul, a appelé d’autres partis à rejoindre son groupe lors de cette même réunion.

B. Adda
Samedi 1 Février 2014 - 18:08
Lu 429 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+