REFLEXION

250 écoles restent sans chauffage à Oran

Selon une source autorisée, 250 écoles n’ont toujours pas bénéficié de l’installation de chauffage. Cette situation a incité plusieurs associations des parents d’élèves à tirer à boulets rouges sur les responsables du secteur qui ont bénéficié d’une enveloppe financière de 16 milliards de centimes pour la concrétisation
de ce projet.



250 écoles restent sans chauffage à Oran
D’autres sources affirment que le retard pour la réalisation de ce projet au niveau de plusieurs communes est lié au retard des travaux de plomberie et l’absence de raccordement au gaz naturel. Par ailleurs, il faut souligner que seulement 120 établissements scolaires sont dotés de chauffage. Au niveau de la commune d’Oran, des travaux d’installation de chauffage ont été lancés au niveau de 11 écoles sur 30 retenues. D’autre part, il faut souligner qu’une enveloppe financière d’un montant de 3 milliards de centimes a été allouée pour l’installation du chauffage  pour  10 écoles. Sur ce registre, il faut signaler que 19 avis d’appel d’offres ont été déclarés infructueux. Au niveau de la daïra d’Es-Senia, 2 écoles restent sans chauffage au même titre que Bir El djir où 82 établissements scolaires restent sans chauffage. Au niveau des communes de Boutlelis, Benfreha, Boufatis et Tafraoui, 40 établissements scolaires restent sans chauffage, faute de raccordement  au  gaz naturel de ces localités.

Medjadji H
Jeudi 9 Février 2012 - 09:08
Lu 258 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+