REFLEXION

21 ans après !



L’affaire des batteries Tudor, qui avait défrayé la chronique durant les années 90, est définitivement close. La justice a prononcé un non-lieu pour les responsables de l’entreprise privée basée à Ghardaïa et débouté l’institution douanière au sujet des multiples plaintes déposées à l’encontre des gérants de Tudor. Dans la foulée, les douaniers cités dans cette affaire ont été tous acquittés et réhabilités par la justice.

Réflexion
Dimanche 11 Septembre 2011 - 22:01
Lu 254 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+