REFLEXION

2000 supporteurs algériens font la fête au Brésil

La ville de ‘’Belo Horezonte’’ qui accueillera le premier match de l’Algérie face à la Belgique, vibre déjà au rythme du chant de « One, Two, Three, viva l’Algérie ». Deux mille supporteurs algériens sont déjà sur place au Brésil pour soutenir l’équipe nationale. Les premiers supporters sont arrivés au Brésil, le vendredi 13 juin à bord d’un avion d’Air Algérie et les derniers supporters arriveront, aujourd’hui le 16 juin au pays de la Samba.



La ville balnéaire de Florianopolis (sud du Brésil) a été choisie comme camp de base par l’opérateur Touring Voyage Algérie, qui a eu la charge d’organiser cette « expédition ». Vendredi, devant le camp de base des joueurs algériens à Sorocaba, un seul supporter était présent, drapeau algérien sur les épaules, espérant apercevoir son équipe préférée. Rappelons que la fédération aurait tout fait pour que personne ne vienne perturber la préparation des Verts à Sorocaba. Samedi 14 juin, alors que les Fennecs s’entraînaient dans l’après-midi, ils étaient une poignée à faire le pied de grue et espérer voir les joueurs. Mais ils n’ont pas vu l’ombre d’un maillot. « Je suis venu avec mon fils et un ami », raconte Marouane, qui s’est rendu au Brésil pas ses propres moyens. « C’est un gros sacrifice financier, mais c’est mon pays », lance cet homme d’environ 50 ans, qui suit les verts depuis 1996. A côté, deux jeunes accrochent le drapeau algérien sur la grille d’entrée du complexe et se mettent à chanter : « One, two, three, viva l’Algérie ». Lundi dernier, le public brésilien avaient assisté à l’entraînement. Le fait d’être éloigné des supporters algériens ne semble pas poser de problème en termes de pression pour les Fennecs. « La vraie pression, c’est que chaque joueur sait qu’il y a derrière lui 40 millions d’Algériens qui l’attendent », a lancé hier Sofiane Feghouli au centre d’entraînement de Sorocaba. Les supporters algériens seront assistés tout au long de leur séjour au Brésil. Des agents représentant le ministère des Affaires étrangères sont actuellement à Sorocaba pour mettre en place la logistique en cas de problème de dernière minute, comme par exemple le vol de passeport. Deux groupes constitués de policiers sont au Brésil pour assurer la protection des joueurs et encadrer les supporters. Rendez-vous, demain, mardi à 17h pour Algérie-Belgique.

Riad
Lundi 16 Juin 2014 - 10:26
Lu 1605 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+