REFLEXION

2000 AGENTS SERONT MOBILISES EN PREVISION DU RAMADAN ET DE LA SAISON D'ETE : La police annonce son plan bleu à Oran

Le Chef de la sureté de wilaya d’Oran, M. Nawasri Salah a confirmé qu'il va être mobilisé plus de 2000 policiers pour sécuriser les citoyens et leurs biens pendant le mois de Ramadan, ainsi que la saison estivale, où il est attendu que la capitale de l’ouest connaisse cette année une grande affluence des visiteurs et des vacanciers pour profiter de la mer bleue, ainsi que les manifestations pittoresques



Dans le cadre du plan bleu, supervisé  annuellement par la direction de la sureté de wilaya d’Oran et qui sera lancé au début du mois de Juin, 2000 policiers seront mobilisés après une formation au préalable pour la surveillance des plages  pour s’assurer des meilleurs services aux estivants. Plus de 60 postes de la police seront modernisés, a-t-on souligné. Le même responsable a ajouté qu'il a été procédé à la programmation d’un plan de sécurité adéquat, qui va complètement éliminer le crime qui se manifeste souvent sous forme de batailles entre gangs, agressions et vols de véhicules, ainsi que l’organisation du transport à travers les différents points noirs et routes qui connaissent un flux important de véhicules, ainsi que d’assurer la protection des personnes et des biens pour la réussite de la saison estivale, ainsi que le mois sacré du Ramadan programmé, où les agents de police seront en tenue civile, et s’infiltreront dans les différents marchés pour protéger les citoyens et d'intervenir pour empêcher toute tentative de vol, bagarre, et agression. L’opération  touchera également les stations de bus, taxis, tramway, les cafés et autres lieux publics, et ce pour bien contrôler la situation. D'autres équipes seront également chargées de l’organisation du  transport, en vue de désengorger le flux de véhicules à travers plusieurs points noirs, ainsi que l'aide et l'orientation des citoyens. M. Nawasri a également indiqué que la proportion de couverture de sécurité dans la wilaya est très avancée, et il ne reste que le seul simple crime, qui lui aussi est  en voie de disparition, et ce grâce au renforcement et l’amélioration de la sécurité à travers les points chauds au cours des dernières années, et l'ouverture de nouveaux services de sureté dans plusieurs quartiers et zones qui avaient souffert de la criminalité de par le passé.  

Touffik
Dimanche 19 Avril 2015 - 17:54
Lu 357 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+