REFLEXION

20 ans de réclusion criminelle pour trafic de psychotropes à Oran



Le trafiquant de drogue actuellement en fuite, faisant partie de la tristement célèbre bande «Sikous» spécialisée dans la vente illégale de produits hallucinogènes, a été condamné hier à 20 ans de prison ferme par contumace à l’issue d’un procès qui lui a été spécialement consacré par le tribunal criminel d’Oran. Ses complices au nombre de sept ont tous été interpellés, jugés et condamnés l’année dernière par ce même tribunal. Ils ont été arrêtés le mois  d’août dernier lors d’une perquisition effectuée par les éléments de la brigade de recherche de la Gendarmerie nationale. La fouille s’était soldée par la découverte de 3 444 comprimés de «Rivotril», du liquide pour la fabrication de la fausse cocaïne et une plaquette de 100 de résine de cannabis. L’interpellation de la bande n’a pas été une sinécure pour les gendarmes. Ces derniers ont été reçus avant la perquisition avec des bombes lacrymogènes et des couteaux à cran d’arrêt. Ce petit arsenal n’a pas servi à grand-chose aux trafiquants qui ont été vite maîtrisés et conduits vers les locaux des services de sécurité. Leurs interrogatoires s’étaient soldés par l’arrestation d’autres individus. Deux d’entre eux ont comparu avant-hier devant le tribunal criminel qui a condamné à dix-huit mois  l’un des deux inculpés et acquitté le deuxième.    

Medjadji H
Mardi 9 Avril 2013 - 10:40
Lu 150 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+