REFLEXION

2 sœurs délestées de leurs bijoux sous la menace d’un sabre à Mostaganem

Décidemment, la sécurité des personnes et des biens laisse carrément à désirer y compris en plein centre-ville. A Mostaganem ville qui est censée être sécurisée de par le déploiement d’importantes forces de sécurité aussi mobiles que fixes comme devant les institutions bancaires et autres organismes publics ; le banditisme est aussi en avance que l’on peut marauder à l’effet des sabres même devant une banque munie de caméras de sécurité. En voilà un « braquage » digne d’un film d’Hollywood !



2 sœurs délestées de leurs bijoux sous la menace d’un sabre à Mostaganem
Cela s’est passé hier matin. Deux malencontreuses sœurs se promenaient le plus normalement du monde au centre ville, léchant les vitrines d’un magasin à un autre, sans se douter le moindre iota qu’elles faisaient l’objet d’une filature par une paire de bandits. Parvenues en plein centre ville, juste  à la hauteur du crédit populaire d’Algérie (CPA), une institution bancaire qui normalement devait être sous haute surveillance mais qui également est munie de plusieurs caméras de sécurité ; les deux femmes furent, soudainement, sauvagement agressées par les deux bandits qui étaient en moto. Menacées par un imposant sabre brandi par l’un des deux  malfrats, les deux victimes ont été totalement  délestées de leurs biens, dont les bijoux qu’elles portaient et  tous  les autres objets de valeur, contenus  dans leurs sacs à main. Emportant leur butin, les 02 malfaiteurs enfourchèrent  leur moto et partirent en toute vitesse vers une destination inconnue.  Terrorisées, les  deux sœurs finirent par faire juste quelques pas et s’évanouirent. Elles furent assistées par quelques passants qui tentèrent de les secourir. En fin de compte, le problème de l’insécurité en ville vient de dépasser toute démesure   avec ce nouvel acte d’agression d’une gravité alarmante, le bricolage doit prendre fin car il en va maintenant de la vie des citoyens, qui reste exposée à tous les dangers qui en découlent d’un tel flagrant déficit en matière de sécurité.

L.Ammar
Lundi 27 Août 2012 - 10:36
Lu 1341 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par chark le 27/08/2012 17:25
Des policiers en civils en nombres !! , des appats !! et tirs à volontés sur les auteurs de n'importe quelle agressions !! c'est à ce prix là que ces criminels comprendront ! il faut marquer les esprits à vie !!

2.Posté par freeman le 27/08/2012 19:51
je suis desoler chark mais le pouvoir ne feras rien et rien,c'est comme ca et cet voulu,les flics et autres civiles ne serve a rien ils ont peur de ces bandit,alors imaginer si demain les usa sioniste nous tombe dessus!!!!!! plus personnes,plus de militaires,plus de flics plus rien,juste nous les acceuilir les bras ouvert,tel est l'algerien illogique et imprevisible.

3.Posté par hadj le 27/08/2012 22:56
Comme tous les mostaganemois qui vivent en France, je suis l'actualité de ma ville natale par le biais de votre quotidien et je vous en remercie..
Ici, tout le monde parle de ce qui se passe à mostaganem, on en revient pas, la délinquance et l'insécurité qui y règnent, d'une part, le laxisme de l'etat, d'autre part, nous interpellent...
Qu'est ce qui se passe réellement ? S'agit-il de groupes formés pour martyriser la population ? dans ce cas là, pourquoi ? ou s'agit-il de négligence de la part de l’état parce que ce phénomène ne touche que les petites gens..? ou simplement, les services de sécurité sont dépassés et que la population doit s'organiser pour s'auto-défendre... dans ce cas là, le passé nous a montré qu'il y a, en algerie, des gens qui n'attendent que ça..Certes, ils feront régner l'ordre mais ils ne s’arrêteront pas à ça..

4.Posté par R.benabdeslam le 28/08/2012 10:39
la grasse de notre président et deriére tous cela .

5.Posté par mustapha S Paris le 29/08/2012 17:03
s'il y avait des hommes comme d'antan , ces voyous ne feraient même pas dix métres avant d'être scalpés ...
Comment un deux roues peut circuler en plein centre ville sans éveiller le moindre soupçon des services de sécurité tout corps confondu ?
Je présume qu'ils roulaient sans casque ! normal "el houmen"
Deux mecs "bizaroîd" que personne n'a vu dans une petite ville comme Mostaganem ,c'est pas New-york ,
ni Chicago non plus , il faut arrêter ! ils devraient se faire coffrer dans les minutes qui suivent non!
il y a quatre points cardinaux ! ils sont bien sorti de quelque-part n'est-ce pas?, sur une moto (pas le moindre control de routine préventif )
tout le monde est aveugle ! même les caméras de surveillance sont en panne?
"El sikrina" ils sont où ? ah ! oui "el houmen"...la clim...
mais c'est leur boulot , y'a plus de délation ?pour la bonne cause bin-sûre?
En plein centre ville c'est trés grave !
avec toutes les nouvelles technologies , les portables ça ne sert pas qu'a frimer !
ou t'as plus d'unités ?
ça sert aussi à assister des personnes en danger mon frère ! c'est un acte citoyen .
et plus même " un djihad"en tant que musulman , sauver une vie ! oui Messieurs ! allez demander aux théologiens!
On est dans une ville de non droit c'est tout ! Messieurs réveillez vous !
aujourd'hui c'est des femmes sans défense qui sont agressées , d'accord (y en a qui pense tout bas
et vont dire "fallait qu'elles restent chez elles , elles le méritent " ok ! trés bien ;
Ces mêmes femmes qui sont nos soeurs ou nos meres , un jours ne sortirons plus et c'est
les hommes qui seront agressés et là peut-être qu'ils réagirons si ce n'est trop tard ...
Que dis-je des hommes ! non ! parce qu'eux aussi ferons le choix de rester cloitrés .


6.Posté par djelloul le 31/08/2012 08:50
bonjour atout les mostaganemoies je suie navre de voire ça alors réveillés vous se entre-aide pour redonne la nostalgie de mostaganem ou nos mere et séiore et femme etait respecte et se deplace librement et protege par tout citoyen quil soie petit ou grand alore la force contre ses voyou
mate les avec laide de l etat il faut donne un cout de mains a la police ne ponce pas autre chose ou emaginè set devoire et non un indic comme en dit il ya rient de mal a sa a mon temps a mostaganem

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+