REFLEXION

2 milliards de centimes pour une porte



Pour couvrir les charges financières destinées à la réalisation d’une porte d'un projet intitulé pole urbain de Médéa, deux milliards de centimes, dont 93 millions de centimes ont été alloués à l’étude et le suivi. Et juste parce qu'elle ne dépasse pas l'entrée sur le béton est considéré par de nombreux citoyens de la ville comme du gaspillage au détriment des priorités, jusqu’à présent le projet a consommé la baguette somme de 140 milliards de centimes. Un projet considéré comme urgent.

Réflexion
Lundi 25 Avril 2011 - 11:01
Lu 256 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+