REFLEXION

18 VOITURES VOLEES ET 5 MALFAITEURS ARRETES A ALGER : Démantèlement d’un réseau de vol de véhicules de luxe

Un démantèlement d’un vaste réseau de trafic et de vol de véhicules vient d’être opéré par la Section de recherches de la gendarmerie nationale de Bab Djdid à Alger. Ce dernier est composé de 5 individus qui ont volé 18 voitures de grosses cylindrées à travers la capitale.



C’est  sur le signalement de vols en série de véhicules en stationnement dans des parcs que les gendarmes enquêteurs de la section de recherches d’Alger ont lancé des investigations. Les premiers éléments de l’enquête ont révélé  que le concessionnaire Hyundai Motors, implanté à Chéraga,  constituait  la cible préférée des voleurs. Les recherches  minutieusement menées grâce à une plainte déposée par une victime,  répondant aux initiales de Z.M, dont la  voiture de marque Hyundai a été volée dans les parkings de Hyundai Motors où les cambriolages se multipliaient. L’enquête a fini par localiser le champ d’activité des membres du réseau et  parvenir à identifier 04 malfaiteurs répondant aux initiales de H.M, A.M, A.A et B.L  dont deux sont des agents de sécurité dans le parking de Hyundai Motors à Chéraga. L’un des deux agents  répondant aux initiales de  O. L demeure en fuite. Ce dernier présumé malfaiteur, est spécialisé dans la vente des voitures volées, c’est lui qui se chargeait  de localiser les clients  et proposer des véhicules à bas prix. Poursuivant leurs investigations, les gendarmes de la section de recherches d’Alger ont réussi également à identifier le chef du réseau, répondant aux initiales de F.M, qui n’a point hésité à recruter un handicapé, le nommé A.G, au sein du réseau afin de ne point éveiller les soupçons des services de sécurité mais, aussi, pour gagner la confiance des clients  lors des opérations de vente. Le chef de bande emmenait avec lui l’handicapé  pour faire sortir un véhicule du parking relevant de Hyundai Motors de Chéraga .Quant aux deux agents de sécurité impliqués, ils facilitaient  l’évacuation de la voiture volée. Ces derniers ont  avoué,  au cours de l’interrogatoire par les enquêteurs gendarmes d’Alger, qu’ils percevaient, chacun, une somme de 40 millions de centimes, livrée par tranches par le chef du réseau .Les 05 mis en cause ont été traduits avant-hier devant le tribunal de Chéraga où le procureur de la République a ordonné leur mise en détention  dans l’établissement pénitentiaire de Koléa.

 

L.Ammar
Mardi 9 Décembre 2014 - 11:07
Lu 849 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+