REFLEXION

18 PERSONNES DONT 03 FEMMES PLACEES EN DETENTION PREVENTIVE : Un combat sanglant entre subsahariens au centre-ville d’Oran

Le représentant du parquet général près le tribunal correctionnel d’Oran a ordonné en fin de semaine écoulée de placer en détention préventive 18 personnes dont 03 femmes toutes de différentes nationalités subsahariennes, âgées entre 25 et 40 ans, après avoir été poursuivies pour une panoplie de délits.



Ces derniers ont été accusés d’atteinte à l’ordre public, bagarre, port d’armes blanches prohibées, coups et blessures volontaires et immigration clandestine. Les suspects ont été arrêtés dernièrement en plein centre ville après qu’ils se sont livrés à une bataille sanglante où ils ont recouru aux coups de poings, des insultes et l’utilisation d’armes blanches, où il a été découvert en possession de quelques mis en cause parmi le groupe d’un grand nombre de sabres, de poignards, alors que trois parmi les belligérants ont été agressés physiquement après avoir été poignardés et lesquels ont été transportés vers l’hôpital pour soins où ils ont reçu des certificats d’incapacité suite à leurs blessures. Les suspects ont été arrêtés après leurs forfaits et soumis à une enquête et puis présentés devant la justice pour répondre de leurs méfaits, sachant qu’ils sont arrivés sur le sol algérien clandestinement, puis se sont installés en plein centre ville d’Oran en louant deux appartements.

Toufik
Dimanche 19 Octobre 2014 - 17:53
Lu 688 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+