REFLEXION

15ème sommet des pays des pays Non-Alignés : Les travaux ont pris fin à Charm el-Cheikh.



15ème sommet des pays des pays Non-Alignés :  Les travaux ont  pris fin à Charm el-Cheikh.
Les travaux du 15ème sommet des pays du Mouvement des Non-alignés (MNA) ont pris fin jeudi à Charm el-Cheikh, par l'adoption des documents soumis au sommet.
Ces documents sont le document final dans ses volets politique, économique et social, la Déclaration de Charm el-Cheikh, le projet de déclaration présenté par l'Afrique du Sud relatif à la proclamation du 18 juillet, date de l'anniversaire de l'ex-président Nelson Mandela, comme journée mondiale, en raison de son rôle dans la libération de son pays. Les chefs d'Etat et de gouvernement du MNA ont adopté aussi, le communiqué présenté par Cuba pour la levée du blocus économique américain, le communiqué de la Palestine et le plan d'action du mouvement pour les trois prochaines années. Le sommet a retenu la tenue du 16e sommet en Iran en 2012 et la proposition des Philippines d'abriter une réunion ministérielle sur le dialogue des religions à Manille en décembre 2009. Ils ont d'autre part, accueilli favorablement la proposition du Qatar d'abriter la 3ème réunion ministérielle du MNA sur le renforcement du rôle de la femme en 2010. Dans son allocution de clôture, le Président Hosni Moubarak a indiqué que les débats traduisent "les préoccupations des peuples du mouvement et mettent en relief leurs aspirations à un avenir meilleur dans un monde marqué où règneront sécurité et justice". Le document adopté souligne que la crise financière et économique mondiale implique un nouvel engagement de la communauté internationale à défendre les principes de la Charte onusienne et du droit international et à plaider à davantage de coopération entre les pays en développement et les pays avancés. Il note en outre, l'impact négatif des décisions prises unilatéralement par les pays avancés concernant les réformés escomptées à l'échelle mondiale, insistant sur une plus grande participation des pays en voie de développement à la prise de décision. Le document final porte aussi sur l'avenir du mouvement, la réforme de l'ONU, le dialogue Nord-Sud, le terrorisme, le règlement par voie pacifique des conflits, les droits de l'Homme et enfin, le conflit arabo-israélien. Le document a appelé par ailleurs, au dé-veloppement de mécanismes pour faire face aux défis nés de l'ordre mondial actuel, au renforcement du rôle vital des Nations unies, à la défense des pays en développement et à la participation au dialogue des civilisations pour plus de compréhension, de tolérance et de coexistence pacifique. Il affirme enfin, le soutien des pays du MNA aux droits inaliénables du peuple palestinien et à l'établissement d'un Etat palestinien avec Al-Qods est pour capitale et le rejet de la politique de peuplement menée par Israël dans les territoires palestiniens occupés.

. .
Samedi 18 Juillet 2009 - 08:01
Lu 361 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+