REFLEXION

13 cadres de la BEA arrêtés pour blanchiment d’argent



Dans le cadre d’une grosse enquête ouverte par les gendarmes de la Section de recherches de Skikda, sur plusieurs transferts illégaux de fonds vers des pays étrangers survenus dans diverses agences de la BEA (Banque extérieure Algérie), treize cadres de la BEA ainsi que deux sœurs viennent d’être interpellés et présentés, hier, devant le parquet de Skikda. Les affaires de détournements et les scandales financiers ont défié, ces derniers jours, la chronique. Après le scandale de Sonatrach 2 et celui de la CNAN voilà le tour de la BEA (Banque extérieure d‘Algérie) de connaître le même scénario. Dans l‘agence de la BEA d‘Annaba tout comme celles d‘El Khroub ou Skikda, les directeurs ainsi que des cadres ont été arrêtés pour blanchiment d‘argent, transferts de capitaux et abus de fonction.

Réflexion
Samedi 16 Mars 2013 - 11:01
Lu 473 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+