REFLEXION

128 LOGEMENTS DESTINES AUX EMPLOYES DE LA SONATRACH A HASSI AMEUR RESTENT INOCCUPES : Des familles occupant des habitations illicites en colère



Les habitants de la localité de Hassi Ameur relevant de la commune de Hassi Bounif demandent des explications sur les 128 logements concrétisés par la caisse nationale d’épargne et de prévoyance il y a plus d’une vingtaine d’années au niveau de la même localité. Selon les déclarations des citoyens, ces logements qui n’ont jamais été habités depuis leur réception en 1986, étaient destinés aux employés de la Sonatrach, seulement ces bénéficiaires n’ont pas accepté d’occuper ces habitations vu qu’elles se situent dans une zone rurale. Alors que plusieurs familles ont vraiment besoin d’avoir cette opportunité qui n’est pas à la portée de tous. Cette situation révolte des centaines de familles qui occupent des habitations illicites à Hassi Ameur depuis plusieurs années, elles dénoncent la marginalisation dans laquelle elles vivent sans être prises en charge par les responsables qui négligent selon eux les préoccupations des citoyens.

Medjadji H
Vendredi 12 Août 2011 - 10:29
Lu 381 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 26-02-2017.pdf
3.99 Mo - 25/02/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+