REFLEXION

128 KG DE CANNABIS DISSIMULES DANS UN VEHICULE 4X4

15 ans de prison ferme pour un Tunisien pour tentative d’exportation de drogue



128 KG DE CANNABIS  DISSIMULES DANS UN  VEHICULE 4X4
Dans son audience d’avant-hier, le tribunal criminel près la cour d’Alger, a condamné un ressortissant franco-tunisien, détenteur de la double nationalité, à 15 ans de prison ferme, pour tentative d’exportation de 128 kg de cannabis envers la France, détention et commercialisation de ce produit prohibé. La quantité sus indiquée aurait été découverte, à l’intérieur des pneus du véhicule de type 4x4, lors d’un contrôle des services des douanes algériens, en 2007 au niveau du port d’Alger. Le mis en cause s’embarquait avec la marchandise à destination de Marseille. Le tribunal, aurait également prononcé 15 ans de prison par contumace, à l’encontre de ses deux complices de nationalité algérienne, résidents en France, actuellement en fuite. A rappeler que le ministère public avait dans son réquisitoire demandé la peine à perpétuité pour l’ensemble des incriminés dans cette affaire. A l’audience d’avant-hier, l’accusé B.A, avait nié tous les faits qui lui sont reprochés, et déclaré qu’il était venu en Algérie dans le seul but de vendre la voiture de type 4x4, qui serait la propriété d’un certain B.S, sauf qu’il aurait été surpris que le véhicule transportait de la drogue, dont il ignorait sa provenance. Selon les débats de cette audience, les faits remontent à 2007, où le principal accusé B.S, émigré en fuite, aurait rencontré B.A, dans l’un des bars à Lyon pour lui proposer une mission qui consistait à ramener d’Algérie une quantité de 128 Kg de cannabis, arrivé à destination, il recevra en contrepartie la somme de 10.000 Euros et le véhicule en guise de cadeau. Et selon le réquisitoire du représentant du ministère public, quatre personnes sont impliquées dans cette affaire, le cerveau qui serait en France, l’accusé principal qui serait venu à bord d’un navire en provenance d’Espagne, avec la voiture 4x4, pour charger la marchandise. Arrivé au port d’Alger deux complices l’attendaient en l’occurrence « Omar et Mustapha », qui l’ont accompagnés jusqu’à Oran, où il aurait rencontré un certain Mohamed, et séjourné à l’hôtel El-Yasmine, au moment où les autres ont pris le véhicule et pris une direction inconnus, pour revenir quelques jours après et embarqué l’accusé pour se rendre ensemble dans la wilaya de Bouira, où il prendra pied à l’hôtel Royal de la ville. Ce n’est qu’après cinq jours plus tard que les deux acolytes reprennent la direction d’Oran. Le 2°accusé aurait pris l’avion pour rejoindre la France, laissant le franco-tunisien à Oran avec la recommandation d’attendre de récupérer le véhicule. Un e fois le véhicule récupéré, le suspect, prit le volant et quitta Oran en direction d’Alger, où il séjourna à l’hôtel Port Said, pour décider enfin à s’embarquer pour l’Espagne via le port d’Alger. Cependant, il a été appréhendé par les services des douanes, après une fouille minutieuse de la voiture.


. .
Jeudi 4 Juin 2009 - 08:50
Lu 785 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+