REFLEXION

10 familles menacées par les eaux usées à Relizane



Une dizaine de familles habitant la cité « Hijara » au quartier Tob à Relizane ont pris attache hier avec le bureau de réflexion à Relizane pour exprimer leur ras le bol quant à l’indifférence affichée clairement par les services compétents qui ont fait la sourde oreille à leur moult appels concernant la situation qui prévaut au niveau de la dite cité à cause des eaux usées qui déversent sur la voie publique et qui  ont atteint même leurs demeures en dégageant une odeur nauséabonde qui les oblige non seulement de ne pas rester dehors devant leurs maisons mais de fermer toutes les fenêtres en cette chaleur infernale ajouté à tout cela les risques de maladies engendrés par ces eaux usées qui ne sont pas loin des  canalisations  de l’eau potable et là réside le grand risque en cas de mélange des deux liquides. Contactés par les citoyens, les services de la commune et le service d’assainissement mettent encore du temps pour venir au secours de cette population.

Ahmed.B
Mercredi 18 Juillet 2012 - 10:29
Lu 241 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+