REFLEXION

10% des professionnels de la santé se lavent les mains



Des études menées à travers le pays ont montré l’existence d’un manque flagrant d’observance du lavage des mains chez les professionnels de la santé. Il a relevé que certains hôpitaux affichent pratiquement un taux de 10 %, avec dix professionnels de la santé sur cent qui se lavent les mains. L’hygiène des mains a une importance capitale du fait que ces membres sont vecteurs d’infections. Les professionnels de la santé sont, néanmoins, appelés à ne pas négliger ce geste. Par ailleurs, il est impératif d’expliquer aux professionnels où sont les risques. Une fois qu’ils comprennent ce qu’est la transmission d’une infection, la transmission d’un germe, et pourquoi des patients sont plus sujets à risques que d’autres, ils doivent alors être formés à mettre en place les mesures. Les professionnels de la santé doivent savoir également quelles sont les bonnes mesures à prendre" dans différentes situations sans transmettre d’infections. Il est à signaler que les infections associées aux soins (IAS) touchent des centaines de millions de personnes dans le monde chaque année. Elles sont à l’origine de pathologies graves, de prolongements de la durée du séjour en établissements de soins, d’invalidité à long terme, et même la perte de la vie.

Réflexion
Mercredi 30 Mai 2012 - 10:12
Lu 187 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+