REFLEXION

10% DE L'ENERGIE PRODUITE EN EUROPE EST D'ORIGINE SOLAIRE : L'éclipse du 20 mars, un défi pour le réseau électrique !



L'éclipse du 20 mars va brutalement réduire la production photovoltaïque, mais une bonne coopération des opérateurs européens devrait permettre de passer l'obstacle. Une ferme solaire à Martillac (Gironde). Dans la matinée du 20 mars, l'éclipse va traverser l'Europe durant plusieurs heures, obligeant les opérateurs de réseaux électriques à se coordonner parfaitement pour éviter le black-out.  Alors que 10% de l'énergie produite en Europe est aujourd'hui d'origine solaire, l'éclipse qui va balayer l'Europe le 20 mars suscite l'inquiétude des responsables du réseau électrique. A l'échelle européenne, 35 000 mégawatts pourraient disparaître momentanément. L'enjeu n'est pas des moindres : la fourchette horaire du passage de l'ombre en France, entre 9h10 et 11h50, correspond à une période d'activité économique forte, avec une consommation électrique conséquente.  «Le 20 mars, sous un ciel clair, environ 35 000 mégawatts d'énergie solaire, soit l'équivalent de 80 unités de production de taille moyenne, vont disparaître progressivement du système électrique européen pour revenir progressivement par la suite», a d'ores et déjà prévenu le réseau européen des gestionnaires de réseaux de transport d'électricité et de gaz (Entsoe). Soit «25 à 30 réacteurs nucléaires français», selon L'Usine nouvelle. «Le risque d'un incident ne peut pas complètement être écarté», affirment les auteurs.

Réflexion
Lundi 16 Mars 2015 - 18:22
Lu 117 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+