REFLEXION

10 ANS DE PRISON REQUIS CONTRE L’EX-CHEF DE DAÏRA ET L’EX-MAIRE DE TIARET : Détournement de 17 milliards à l’APC de Tiaret

Les 53 mis en cause dans l’affaire de l’APC de Tiaret et les (166) témoins ont défilé à tour de rôle et ce jusqu’à jeudi passé devant le tribunal de Teniet-el Had pour lever les zones d’ombre et statuer sur les responsabilités de chacun d’entre eux.



10 ANS DE PRISON REQUIS CONTRE L’EX-CHEF DE DAÏRA ET L’EX-MAIRE DE TIARET : Détournement de 17 milliards à l’APC de Tiaret
En effet, cette affaire qui a focalisé les regards sur elle a vu la réquisition de la peine maximale qui est de dix ans fermes par le représentant du ministère publique, les (53) accusés dont l’ex-maire de Tiaret et l’ex-chef de daïra sont accusés de détournement de deniers publics évalués, selon nos sources, à plus de dix septmilliards de centimes, de trafic d’influence, faux et usage de faux, et de conclusion de marchés publics en violation des lois. Pendant les quatre journées qui ont caractérisé ce procès qui a vu aussi la présence d’une assistance nombreuse et d’un dispositif de sécurité très renforcé, les mis en cause dans cette affaire se sont défendus bec et ongle pour tenter de se disculper des charges retenues contre eux.Les principaux accusés ont carrément jeté la balle sur l’ex-wali qui selon leurs dires les ordonnait verbalement pour l’exécution de certains travaux. Après leurs auditions et celles des témoins et après les plaidoiries des avocats, le juge a ordonné la mise en délibération pour la semaine prochaine afin de prononcer les sentences.

A .Ould El Hadri
Samedi 24 Avril 2010 - 09:50
Lu 455 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+