REFLEXION

10 000 tonnes de ciment livrés sur la base de faux papiers



Un citoyen de la wilaya d’El-Bayadh, vient d’être convoqué par la justice pour comparaitre devant une audience dans les prochains jours pour répondre des chefs d’accusation dont il est poursuivi, l’évasion fiscale entre autres. Le citoyen est complètement médusés, du fait qu’i n’a rien avoir avec cette affaire. Selon les premiers éléments de l’enquête, son registre de commerce aurait été utilisé par des fraudeurs dans le cadre de l’approvisionnement de grandes quantités de ciment dont il ignore totalement la destination et son utilisation. Un réseau de trafiquants spécialisé dans la falsification de documents officiels, escroquerie, fraude fiscale etc…, semble avoir été mis à jour dans la wilaya de Saida. Selon des sources fiables, cette affaire aurait même atterri sur le bureau du ministre de la justice. Il s’agit en fait de trafic de grandes quantités de ciment à partir de la cimenterie de Hassasna, où les services de sécurité se sont emparés du dossier depuis 2008. Ce qui leur a permis de remonter toute la filière et mettre à nu le réseau de trafiquants.

Réflexion
Samedi 9 Avril 2011 - 10:37
Lu 276 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+