REFLEXION

1 500 réfugiés sont morts en Méditerranée en 2011



1 500 réfugiés sont morts en Méditerranée en 2011
Plus de 1 500 personnes se sont noyées ou ont disparu en tentant de traverser la Méditerranée en 2011, la plus meurtrière des mers pour les réfugiés l'an dernier, a indiqué mardi le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR)."L'année 2011 a été la plus meurtrière pour cette région depuis que l'UNHCR a commencé à enregistrer ces statistiques en 2006" a indiqué une porte-parole du HCR, Sybella Wilkes, dans un point presse.Plus de 58 000 personnes sont arrivées en Europe via la Méditerranée l'année dernière, un autre record, a indiqué Mme Wilkes.Le record précédent date de 2008, lorsque 54 000 personnes avaient gagné la Grèce, l'Italie et Malte, mais les mesures de contrôle aux frontières en 2009 et 2010 ont depuis fortement réduit les arrivées en Europe."La fréquence des arrivées par bateau a augmenté au début de 2011 avec l'effondrement des régimes en Tunisie et en Libye" a-t-elle ajouté, précisant que le nombre réel de victimes pourrait être encore plus élevé.La plupart des réfugiés l'an dernier ont débarqué en Italie – 56 000, dont 28 000 en provenance de Tunisie, Malte et la Grèce ayant reçu des groupes moins nombreux.  

Ismain
Jeudi 2 Février 2012 - 12:59
Lu 269 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+