REFLEXION

1.000.000 de Dinars pour du vent….



Un candidat à la présidence de la chambre de commerce du Sersou a utilisé le système des élections législatives et municipales pour arriver à ses fins, celui de payer « ses électeurs » pour avoir ce poste, d’après des initiés de la chose publique, ce dernier a « déboursé » plus de 1.000.000 de dinars pour être « président », mais notre infortuné candidat a eu la surprise de sa vie, on voyant son propre « clan »voter pour un autre candidat, aurait-il mieux fait s’il avait convié ces « mercenaires » à un couscous avec méchoui, peut-être là, la «Baraka » aura fait son effet. A Tiaret tout est permis, tant qu’il y a des « voix » à acheter.

. .
Samedi 8 Mai 2010 - 10:23
Lu 355 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+