REFLEXION

04 personnes noyées depuis le 1er juin à Oran



Des sources officielles relevant de la protection civile de la wilaya d’Oran nous ont affirmé que 04 personnes ont perdu la vie par noyade au niveau des 04 plages autorisées à la baignade, dans la wilaya d’Oran, tout en nous expliquant que les sapeurs pompiers ne sont pas responsables des noyés dans des zones interdites à la baignade ou hors des heures de service. « Les personnes qui aiment s’aventurer et se baigner dans des zones rocheuses, ou interdites à la baignade, en plus de ceux qui préfèrent prendre des bains de minuit doivent prendre leur entière responsabilité, car dans le cas où il leur arrive quelque chose, la protection civile décline toute responsabilité quant à leurs incidents » nous dira notre source d’information, avant de nous ajouter que les noyés suite à des chutes dans des puits ne sont pas considérés comme tant des noyés dans les plages. D’un autre côté, cette année, la saison estivale au niveau de la wilaya d’Oran a été caractérisée par la forte présence sur les plages des estivants, par rapport à la même période en 2011, sachant que, et d’après des statistiques officielles obtenues de chez la direction de la protection civile de la wilaya d’Oran, le nombre des estivants a doublé dans la période allant du 1er au 6 juillet, par rapport à la période s’étalant du 1er au 30 juin, de l’année en cours. En effet, et d’après nos sources, le nombre des estivants qui se sont rendus au niveau des 34 plages autorisées à la baignade sur la corniche oranaise Est et Ouest, du 1er juin au 06 juillet, a nettement dépassé les 2,6 millions de personnes, alors que du 1er au 30 juin, le nombre n’était que de 1,4 million d’estivants. Ce nombre assez important, fait les affaires des autorités locales, sachant que cela prouve que les prévisions des responsables de la wilaya vont largement être dépassées, nous précisera notre même interlocuteur.  Par ailleurs, et sur un autre registre, la forte présence des estivants au niveau  des plages d’Oran signifie un nombre assez important d’intervention de la part des pompiers détachés sur les plages. Et la preuve à cela est que depuis le 1er juin, les services de la protection civile sont intervenus 2356 fois, dont 1212 fois pour sauver des personnes d’une noyade certaine, tout en enregistrant 1144 blessés, dont 852 soignés sur place et 292 évacués vers les centres sanitaires pour diverses blessures, tel que des fractures, les plaies causées par des morceaux de verre, les piqures des méduses « On enregistre une moyenne de 50 interventions par jour, mais durant les weekends, ce sont plus de 200 interventions, et cela est expliqué par la forte présence des  estivants dans les plages » nous expliquera notre source d’information, tout en nous ajoutant que dans les journées les plus chaudes, le nombre des interventions des agents de la protection civile peut quadrupler assez facilement. « A titre d’exemple, dans la journée de vendredi, il y a eu 611 interventions, tout en enregistrant 354 blessés, dont 166 évacués vers les différents centres sanitaires près des plages » nous précisera notre interlocuteur.  

A.Yzidi
Dimanche 8 Juillet 2012 - 11:31
Lu 310 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+