REFLEXION

03 morts dans deux accidents de la route à Oran



Deux graves accidents de la circulation sont survenus, dans la journée de jeudi dernier, au niveau de deux différentes régions de la capitale de l’Ouest, faisant un lourd bilan de 03 morts, apprend-on de sources hospitalières. En effet, et pour ce qui est du premier drame, il a eu lieu au niveau du 4ème boulevard périphérique, à hauteur de la commune de Messerghine, relevant de la daïra de Boutlélis, où une voiture de marque Golf Série 6, roulant à vive allure, s’est renversée, faisant plusieurs tonneaux avant de se retrouver sur le toit, tuant sur le coup le conducteur, un jeune homme de 38 ans, répondant aux initiales de S.A., nous précisera notre source. Sitôt alertés, les éléments de la protection civile se sont dépêchés sur les lieux du drame, et n’ont pu que constater le décès du jeune homme. A l’aide du matériel de désincarcération, les sapeurs pompiers sont arrivés à dégager le corps sans vie de la victime du véhicule, avant de l’acheminer vers la morgue de l’Etablissement Hospitalo-universitaire (EHU) 1er novembre de l’USTO. Une enquête a été ouverte par les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale du chef lieu pour déterminer les causes exactes qui ont provoqué cet accident. Par ailleurs,  concernant  le second drame de la route, il a eu lieu sur le chemin wilaya 84, reliant les communes de Mers El Kebir et Aïn El Turck, faisant 02 morts, nous déclare une source officielle relevant de l’hôpital d’Aïn El Turck. Il s’agit de deux jeunes femmes de 23 et 27 ans, répondant respectivement aux initiales de B.A. et D.Kh., qui étaient à bord d’une voiture de marque Clio 03, et qui ont perdu le contrôle de leur véhicule, avant de percuter violemment les rochers de la montagne. Des automobilistes ont tenté, selon nos sources, de porter secours aux deux victimes, mais rien à faire. Contactés, les ambulanciers de l’hôpital d’Aïn El Turck se sont dépêchés sur les lieux du sinistre, et ont dégagé les dépouilles des deux jeunes femmes du véhicule, avec l’aide des citoyens présents sur les lieux de l’accident, avant qu’elles ne soient déposées à la morgue. Une enquête a été ouverte par les hommes du Darak El Watani du chef lieu.      
                          

A.Yzidi
Samedi 21 Avril 2012 - 14:23
Lu 310 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+